Installation et configuration d’Asterisk sur Debian 6

Asterisk est un autocommutateur téléphonique privé (PABX) open source pour système GNU/Linux. Il permet entre autre de réaliser simplement un serveur VoIP supportant les téléphones SIP.

L’ensemble des commandes sont à effectuer avec le compte root.

su root

Configuration de Debian 6

Ajout des dépôts nécessaires dans /etc/apt/sources.list (en root) :

deb http://ftp.br.debian.org/debian squeeze main
deb-src http://ftp.br.debian.org/debian squeeze main
deb http://ftp.br.debian.org/debian squeeze-updates main
deb-src http://ftp.br.debian.org/debian squeeze-updates main
deb http://security.debian.org/ squeeze/updates main
deb-src http://security.debian.org/ squeeze/updates main

Mise à jour de Debian (en root) :

apt-get update
apt-get upgrade

Installation d’Asterisk

Installation via aptitude :

apt-get install asterisk

Lancement du serveur Asterisk (en mode verbose) :

asterisk –vvvvvvvvvvr

Une invite de commande apparaît :

debian*CLI>

Pour consulter les commandes disponible :

debian*CLI> help

Configuration d’Asterisk

Les fichiers de configurations se trouvent dans le repertoire /etc/asterisk

Modification du fichier sip.conf pour ajouter les deux comptes SIP.
Modification du fichier extensions.conf pour associer un numéro de téléphone à un compte SIP.

Modification de sip.conf (a effectuer avec les droits root) :
Il est nécessaire de modifier les adresse IP en fonction de celle attribuée à votre machine Debian.

nano /etc/asterisk/sip.conf
[phone1] ; Nom du 1er téléphone
type=friend ; Type de téléphone
host=dynamic ; Enregistrement dynamique de l’adresse IP du téléphone
username=phone1 ; Nom d'utilisateur associé
secret=toto ; Mot de passe
callerid="phone1"  ; Association user et num de tel
mailbox=phone1@192.168.206.128 ; Adresse de la boite vocale (IP du serveur)
[phone2] ; Nom du 2ème téléphone
type=friend ; Type de téléphone
host=dynamic ; Enregistrement dynamique de l'adresse IP du téléphone
username=phone2 ; Nom d'utilisateur associé
secret=toto ; Mot de passe
callerid="phone2" <556> ; Association user et num de tel
mailbox=phone2@192.168.206.128 ; Adresse de la boite vocale

Recharger le module SIP (via la console Asterisk) :

debian*CLI> sip reload

Modification de extensions.conf :

nano /etc/asterisk/extension.conf
Ajout à la fin du contexte [default] (Priorité 1 et Timeout de 10 secondes pour raccrocher) :
exten => 555,1,Dial(SIP/phone1,10,tr) ; 555 appelle le téléphone phone1
exten => 556,1,Dial(SIP/phone2,10,tr) ; 556 appelle le téléphone phone2

Le serveur Asterisk est prêt à être utilisé !

Configuration des softphones

Il est possible d’utiliser divers clients tel que « Twinkle » pour Linux ou alors X-lite 3 pour Microsoft Windows.

Configuration de Twinkle (en tant que phone1) :

SIP service provider : Other
Your name : phone1
User name : phone1
Domain : 192.168.206.128
Authentification name : phone1
Password : toto

Configuration de X-lite (en tant que phone2) :

Display Name : phone2
User name : phone2
Password : toto
Authorization user name : phone2
Domain : 192.168.206.128

Il est également nécessaire de coche la case « Register with domain and receive incoming call" et de choisir « target domain".

Vous pouvez alors passer des appels entre vos deux téléphones virtuels !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *