XBMC, Synology et NFS

J’utilise actuellement une Raspberry Pi en guise de media center via la distribution XBian. XBMC (actuellement renommé Kodi) accède à ma vidéothèque via un partage NFS sur mon NAS Synology. Le système propriétaire DSM de Synology ayant pourtant évolué et permettant d’éviter de mettre les mains dans les fichiers de configuration système (édition directe de /etc/exports) pour profiter d’un partage NFS entre Synology et XBMC/Kodi, j’ai quand même récemment rencontré une difficulté en réorganisant mon arborescence de fichiers : mes nouveaux partages NFS n’étaient pas accessible par XBMC/Kodi malgré les bons droits.

En suivant les indications du Wiki de XBMC/Kodi concernant le paramétrage du partage NFS, cela ne fonctionne pas : celui-ci est bien visible par l’explorateur de XBMC/Kodi mais impossible d’accéder à son contenu.

Capture d’écran 2015-01-03 à 00.10.36

La parade consiste à mapper l’ensemble des utilisateurs vers le user admin. Voici donc la bonne configuration pour mon cas :

Capture d’écran 2015-01-03 à 00.10.23

Merci aux messages du forum synology.com qui m’ont grandement aidé.

 

EDIT (30/03/2015) : Grosse erreur de configuration sur les autorisations IP pour NFS dans les captures d’écrans. En effet je souhaitais restreindre à une IP unique l’accès et avec les paramètres saisis (l’adresse IP + le masque de sous réseau) c’est l’ensemble du sous réseau qui est autorisé. Il suffit donc d’indiquer uniquement l’adresse IP sans le masque.

5 réflexions au sujet de « XBMC, Synology et NFS »

  1. Bonvin

    Pile poil le problème que je rencontre actuellement!! Merci pour ce billet, je teste cela rapidement…

    Je voulais te demander si les fichiers étaient scrappés avec cette méthode. J’avais essayé de connecter mon Pi au Nas via UpNp mais dans ce cas, j’accède aux fichiers mais pas moyen d’avoir les images des pochettes!

    Dernière question, arrives tu (ou as tu essayé) d’accèder au Pi de l’extérieur pour streamer du contenu vidéos?

    Bonne continuation et meilleurs voeux.

    Répondre
    1. Manu Auteur de l’article

      Bonjour,

      Les fichiers sont bien scrappés avec cette méthode. C’est ce que j’utilise depuis janvier 2015. Le NFS permet un accès en lecture/écriture contrairement au DLNA/UPnP.
      Concernant l’accès depuis l’extérieur ma base Kodi est stockée sur un serveur MySQL sur le NAS Synology. Cela me permet d’ajouter ou remplacer (carte SD corrompue par exemple) des clients Kodi à la volée sans perdre toute ma médiathèque scrappé. Pour un accès extérieur, le plus simple est d’installer un client Kodi sur la machine qui accédera et configurer un VPN vers le NAS Synology. Attention toute fois à la manière dont accède Kodi aux fichiers vidéos. Si le Raspberry y accède en NFS alors tout les autres clients Kodi doivent accéder aux fichier également en NFS, mais aussi disposer la même version de Kodi (pour la compatibilité de la base de données commune).

      Répondre
  2. Tournesol

    Merci pour l’EDIT (30/03/2015) : « Grosse erreur de configuration sur les autorisations IP pour NFS ». J’ai fait la même erreur pour m’apercevoir plus tard avec horreur que tout le réseau avait accès au NAS. J’ai cherché longtemps pourquoi, rien sur tous les sites traitant de l’accès à ces NAS via NFS et j’ai finalement compris en lisant cette information !

    Répondre
    1. Manu Auteur de l’article

      Content que ça ai pu servir à quelqu’un d’autre que moi.
      A vouloir faire trop vite on fait tous des erreurs, la règle étant quand même clairement décrite en bas de la fenêtre de configuration 😉
      Le cas de l’hôte unique n’ayant pas d’exemple en adresse IP, notre regard se porte tout de suite sur l’exemple du segment réseau, d’où la confusion.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *